Les défis SEP

Premier défi pour Philippe

116 km de Fouquières-les-Lens à Berck

Les défis réalisés par Philippe Lambert atteint de sclérose en plaques depuis 2010 ont pour objet de sensibiliser sur l’activité physique dans les maladies neurologiques. En septembre 2018, Clinique St Barbe de Fouquières les Lens & Calvé à Berck, ces deux établissements font partis de la Fondation Hopale et sont distanciés de 116 km.

La préparation pour ce premier défi se déroule donc à la clinique St Barbe de Fouquières les Lens. Pendant six mois il a fallu travailler l’équilibre, la gestion de la fatigue mais aussi le renforcement musculaire.

Le départ fut donné à la clinique le matin du 14 septembre 2018. Accompagné par le docteur Youssef et toute une équipe médicale.

Nous rejoignons donc Berck en début d’après-midi avec une très grande fierté. Le défi fut une réussite et a permis de pouvoir transmettre un véritable message d’espoir. La portée médiatique était présente avec pas moins de deux passages sur France trois et suivies également par de nombreux médias.

Second défi

Un tour de France :

En Septembre 2019 c’est un Tour de France auquel s’attaque Philippe, 3240 km à vélo et avec cette fois une année de préparation physique. On ne parle plus de 116km mais bien plus. Le défi est de taille et c’est le jour de la rentrée scolaire que Philippe pris la route accompagnée par son ami Romain Quintin, des cyclistes anonymes s’étaient invités pour cette première étape. Notons aussi la présence de Serge Marcelak Maire de Noeux les Mines. Une voiture balais nous a escorté tout au long de ces cinq semaines avec l’équipe de Cervosport, nous étions en contact journalier avec le docteur Leroy qui suivait l’état de santé à distance.

Des étapes de 120 km en moyenne avec une journée de repos tous les 4 jours pour le menu de ce périple. La première étape fut une des plus difficiles avec 175 km ,les personnes ayant accompagnées Philippe pensaient tous qu’il n’irait pas au bout de cette épreuve, mais cela n’était pas du tout au programme de Philippe.

Les journées passaient avec des paysages magnifiques, des rencontres magiques. Au fil des jours nous avions pris nos habitudes. Les trois premières semaines ce sont déroulées sous des températures très élevées, en effet nous avons eu plus de 30 degrés dans les montagnes. Beaucoup de conférences étaient prévues tout au long du périple afin de sensibiliser sur l’activité physique. Le 5 octobre la dernière étape, de nombreux cyclistes nous ont rejoint pour une arrivée au lac de Noeux-les-Mines, où nous attendaient des centaines de personnes pour une journée festive. Le pari fou était gagné ! 3240 km, 15 kilos de moins pour Philippe, des souvenirs plein la tête et le sentiment que ce défi est une vraie réussite. 

Suite à ce périple, nous avons eu beaucoup de sollicitations dans les écoles, les hôpitaux, les centres de rééducations afin de parler de la maladie, mais surtout pour prouver que le sport est bénéfique.

Vous pouvez retrouver cette aventure sur Facebook –  Page défi sep tour de France-3000km

Et bientôt le nouveau défi : St Jacques de Compostelle à Noeux-les-Mines, 2864 km & 41000 m de dénivelé, du 8 avril au 8 mai 2022